Provins Vaux le Vicomte Chantilly Paris les vallees des Petit et Grand Morin, la Marne et le vignoble de Champagne, la Brie et ses fromages... Une foule de choses a savourer autour de Paris
"Mac Orlan donne des souvenirs à ceux qui n'en ont pas"...
disait Georges Brassens...

Pierre Dumarchey, plus connu sous le pseudo de Pierre Mac Orlan, est né à Péronne, dans la Somme, le 26 février 1882. Après une jeunesse misérable qu'il évoque dans Les Villes, il voyage et fait provision de souvenirs qui vont nourrir son oeuvre future.

Dans les toutes premières années du XXe siècle, il aborde le monde du journalisme en débutant comme correcteur d’imprimerie à Rouen. Mêlé au groupe d’Appolinaire et Max Jacob, il place ses débuts littéraires sous le signe de l’humour et de l’insolite avec La Maison du retour écoeurant, 1912, et Le Rire jaune, 1914, puis verse dans le récit fantastique (Le Nègre Léonard et maître Jean Mullin, 1920 ou La Cavalière Elsa, 1921). La Légion Etrangère est une autre de ses sources d'inspiration (La Bandera, 1931). A son imaginaire, Mac Orlan mêle la réalité qu'il a connue dans les rues de Montmartre, de Rouen ou de Brest : Le Quai des Brumes, 1927, Marguerite de la Nuit, 1925 ; les poèmes de L’inflation sentimentale, 1922 et de Simone de Montmartre, 1925.

Enfin, bon nombre des poèmes de Mac Orlan ont été mis en musique et chantés par des artistes comme Monique Morelli ou Juliette Greco. En 1950, il fut élu à l’Académie Goncourt. Il meurt le 27 juin 1970 et est entérré au cimetière de Saint-Cyr sur Morin.

spacer

A gauche Georges Brassens et Pierre Mac Orlan, en compagnie de Monique Morelli. Photo prise à l'hôtel La Moderne, qui deviendra plus tard le musée des Pays de Seine et Marne à Saint Cyr sur Morin.



 La maison de Mac Orlan au hameau des Archets

C'est en 1913, que Berthe Luc, barmaid du Lapin Agile, cabaret à la mode de Montmartre, achète pour sa fille Marguerite qui venait d'épouser Pierre Mac Orlan, une ancienne ferme située dans le hameau d'Archets, à Saint-Cyr-sur-Morin. Elle souhaitait écarter ses enfants du besoin et son choix se porta sur ce village qu'elle connaissait bien puisque Julien Callé et Frédéric Gérard, les deux principaux animateurs du Lapin Agile y avaient récemment fondé "L'Auberge de l'Oeuf Dur", que fréquentait tout ce petit monde montmartrois composé d'artistes et d'écrivains. Frédéric Gérard possédait lui-même une maison aux Armenats, autre hameau de la Commune de Saint-Cyr-sur-Morin.


Tous les ans, l'équipe du musée des Pays de Seine et Marne à Saint Cyr sur Morin organise plusieurs visites guidées de la maison de Pierre Mac Orlan au hameau des Archets...

 

 

Un public toujours captivé par les anecdotes relatives à la vie de l'écrivain...


...Les visites se terminent parfois par un sympathique pique-nique au fond du jardin, sur les berges du Petit Morin...

C'est ainsi que Pierre Mac Orlan découvrit la Vallée du Petit-Morin en compagnie d'autres célébrités comme Roland Dorgelès, Francis Carco, André Warnod, Max Jacob. Rien ne l'attirait a priori en ces lieux, lui qui préférait les villes portuaires et la Bretagne dont l'atmosphère était plus propice à ses rêves d'aventures et au mystère qu'il affectionnait. Dès 1927, pourtant, après la guerre de 1914-1918 durant laquelle il fut blessé, il s'installa définitivement dans sa maison de Saint-Cyr-sur-Morin jusqu'à sa mort en 1970. C'est là qu'il écrivit la plus grande partie de son oeuvre, et là qu'il donna, selon la formule de Georges Brassens, son ami, des "souvenirs à ceux qui n'en ont pas".


 

 


Par voeu testamentaire , Pierre Mac Orlan légua sa maison, ses biens et la gestion de son oeuvre à la Commune de Saint-Cyr-sur-Morin pour que celle-ci les conserve et les mette en valeur avec l'aide d'un Comité des Amis de Pierre Mac Orlan, composé de personnes issues du monde littéraire et de son entourage intime à Saint-Cyr-sur-Morin.


 

 


Plusieurs fois par an, notamment à l'occasion de la Journée du Patrimoine, le Musée organise des visites guidées très intéressantes de la maison de Pierre Mac Orlan. On peut ainsi se plonger dans l'intimité de l'écrivain.


 

 



 Le fonds Mac Orlan au Musée de Saint-Cyr

Le musée a pour mission, outre la présentation de la société traditionnelle du nord de la Seine-et-Marne, la mise en valeur de pièces de collections relatives à l’oeuvre de Pierre Mac Orlan et son séjour d’une quarantaine d’années à Saint-Cyr-sur-Morin, où il vécut jusqu’à sa mort.

 


En 1993, puis en 1996, la Commune de Saint-Cyr-sur-Morin et le Comité souhaitèrent mettre en dépôt au musée des pays de Seine-et-Marne quelques 1200 pièces provenant de la maison pour leur conservation et leur mise en valeur. Ces pièces sont venues s'ajouter à celles données par Pierre Guibert, l'ami aubergiste de Pierre Mac Orlan, et s'enrichissent d'acquisitions régulières faites par le musée.

La politique d’acquisition du musée se poursuit par l’achat de manuscrits, d'éditions originales illustrées, photographies, dessins, gravures, audiogrammes, films. Ainsi le musée figure d’ores et déjà parmi les lieux de mémoires littéraires répertoriés par la Direction des Musées de France.

 

La salle qui est consacrée à l’écrivain, permet de découvrir le personnage que s’est créé Pierre Dumarchey, l’importance de sa présence à Saint-Cyr-sur-Morin, et de comprendre sa vie et son oeuvre, intimement liées, ainsi que d’autres aspects biographiques différents de son oeuvre littéraire - illustration liée à une première vocation de peintre, journalisme et reportage, émissions radiophoniques, chansons créées comme un recueil de mémoire. Un fonds documentaire est également rassemblé au musée, composé de photographies, documents sonores et audiovisuels, archives, bibliothèque rassemblant les nombreuses rééditions, biographies, fortune critique et études sur Pierre Mac Orlan et son oeuvre.

 

 

De la peinture à l'écriture :
Dans sa jeunesse, Pierre Mac Orlan tenta de vivre de sa peinture et fréquenta les artistes montmartrois. Il réalisa de nombreux dessins légendés et des historiettes pour les revues de l'époque comme Le Rêve et La Baïonnette. C'est alors qu'il rencontra le dessinateur Gus Bofa qui illustra plus tard bon nombre de ses ouvrages : à la lecture des légendes, des dessins que Pierre lui apportait, celui-ci lui conseilla de persévérer dans l'écriture. Pierre Mac Orlan illustra lui-même ses premiers écrits, des contes humoristiques et peu à peu, le dessinateur se transforma en écrivain. Mais à travers son écriture, on sent toujours la puissance des images qu'il avait en lui.

Le fantastique social :
La puissance des images présentes dans l'écriture de Mac Orlan mènera à qualifier son oeuvre de fantastique social. A partir des images qui nourrissent son écriture, il crée une atmosphère particulière, fantastique, qui met la raison en déroute par des moyens naturels et réels, des matériaux du qotidien plutôt que des créations surnaturelles et imaginaires. C'est l'association déroutante de ces éléments qui crée le climat fantastique.

Musée des Pays de Seine et Marne
17, avenue de la Ferté-sous-Jouarre
 77750 SAINT-CYR-SUR-MORIN
Tél : +33 (0)1 60 24 46 00
Fax : +33 (0)1 60 24 46 14
Ouvert tous les jours sauf le lundi de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h.
De mai à septembre : fermeture à 18 h le samedi et le dimanche.
Fermé les 25 décembre, 1er janvier et 1er mai.
Accessible aux personnes à mobilité réduite.

Chambres d'hôtes de charme au Clos de la Rose à 1 heure de Paris

Maison d'hotes de charme du Clos de la Rose

Marne-et-Morin.com vous est proposé par Le Clos de la Rose, Chambres d'Hôtes de Charme à Saint-Cyr sur Morin...

Si vous recherchez un lieu original et préservé autour de Paris, cette vieille demeure briarde du 18e siècle cachée au fond d'un jardin aux arbres centenaires mérite un détour. Le Clos de la Rose vous accueillera pour un week-end en amoureux ou un séjour plus long en Île de France et en lisière du vignoble de Champagne...

Si vous aimez les gîtes de charme, 'Rose de Provins' est une maisonnette romantique que l'on peut louer comme une suite en B&B mais aussi en formule "gîte de charme et de prestige".

'Rose de Meaux' est une coquette et spacieuse chambre double qui saura séduire ceux qui recherchent une adresse sympa autour de Paris, sachant marier raffinement et décontraction.

 

Marne&Morin.com est réalisé par l'équipe du Clos de la Rose
Chambres d'hôte de charme et Gîte rural de Prestige à 70 Km à l'Est de Paris, France
L'Hermitière, 11 rue de la Source, F-77750 Saint-Cyr sur Morin - Seine-et-Marne - Région Ile de France
Tel. +33 1 60 44 81 04 — Fax +33 1 60 24 40 84

Mise à jour: jeudi, 15-Sep-2005 16:35
© Rosa Gallica 2004